Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2009 5 21 /08 /août /2009 13:10

Aujourd’hui, dans ma chronique hebdomadaire, je vais jouer au petit critique d’art !
(c’est tellement plus facile que de jouer à l’artiste…)

 

Je vais m’attaquer à un monument dans la bande dessinée, j’ai nommé Astérix !

 

Rassurez-moi, vous connaissez tous Astérix !

 

(pour ceux qui ignoraient tout de son existence (on sait jamais, si vous êtes tombé dans le coma en 1958 et que vous venez de vous réveiller), voici quelques liens utiles :
http://www.asterix.com/
et
http://www.goscinny.net/

Une fois que vous serez incollables sur le sujet, revenez finir de lire ma chronique !)

 

Astérix est, avec Tintin,  le plus gros succès éditorial du 9è art !

(pour ceux qui ignorerait ce qu’est le 9è art, sachez que ce n’est pas le macramé… )

 

Et ce succès phénoménal, j’y ai contribué !

 

Parfaitement, j’ai acheté tous les albums et je vous préviens tout de suite : je suis un fan absolu de cette série !

 

… enfin, j’étais !

 

Comme beaucoup d’aficionados du petit Gaulois, je porte aux nues les 24 premiers albums !

Goscinny en était le scénariste et c’était tout bonnement exceptionnel !

Goscinny était un conteur hors pair !

Goscinny maniait l’humour et les jeux de mots comme personne !

Goscinny était le Maître du Gag (sauf le dernier : mourir d’une crise cardiaque en faisant des tests d’effort chez son cardiologue… digne d’une Idée Noire de Franquin, ça !)

 

Uderzo, le dessinateur (un virtuose du dessin, il faut le souligner), s’est alors décidé à continuer l’aventure tout seul !

Jusqu’en 2005, il a produit 9 albums.

 

C’est difficile, de passer après Goscinny…

 

Sur ces 9 albums, il y en a de très bons, comme le « Grand Fossé » ou « Astérix chez Rahazade » (à mon humble avis, bien sûr…) !

Il y en a des « potables » et des franchement « pas terrible » !

 

Et puis, il y a eu le dernier album…

 

Comment vous définir ce dernier opus d’Astérix sans sombrer dans la vulgarité la plus sommaire ?

 

Ah ! J’ai trouvé : c’était navrant !

 

En gros, le scénario est le suivant : des Télétubbies venus de l’espace débarquent en soucoupe volante (une sphère, pour être exact) dans le village des irréductibles Gaulois !!!

 

Vraiment navrant…

 

Après lecture, j’ai rangé cette BD dans ma bibliothèque à défaut de la poubelle (et  ce uniquement par respect de l’objet que représente pour moi un livre).

 

Ensuite le temps a coulé, et je ne pensais plus à cette fâcheuse histoire…

  

Puis, il y a quelques mois, je retombe sur trois pages intitulées « Astérix tel que vous ne l’avez jamais vu… ».

Ce récit est un bijou d’humour et d’autodérision !

En 1969, Goscinny et Uderzo s’étaient auto-parodiés en infligeant à leur héros un traitement graphique et humoristique complètement décalé !

On y retrouve un Astérix version Snoopy, un Obélix version psychédélique mais surtout…

 

Ça :

 


Albert Udezo devrait relire ses anciens travaux, de temps en temps…

On aurait ainsi évité de voir Astérix tel qu’on n’aurait jamais dû le voir !

 

 

Mais le pire reste (peut-être) encore à venir…

 

Car cette année,  le plus célèbre des Gaulois fête ses 50 ans d’existence et pour marquer le coup, Uderzo a décidé de sortir un nouvel album !

 

Ca sera quoi, cette fois ?

 

Après Astérix et les Extra-terrestres, Astérix au Vietnam ???

 

 


PS : cette chronique est véridique à 100% et rassurez-vous, Monsieur Uderzo, quoique j’en dise, j’achèterai votre album en octobre !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

NoTTo 25/08/2009 11:24

Moi aussi j'achèterai le nouvel album d'Astérix. Sinon je suis entièrement d'accord avec ta chronique et parmi les albums qu'Uderzo a réalisé seul, je trouve aussi que le grand fossé et Chez Rahazade sortent du lot.

Je connaissais cette parodie d'Astérix réalisée par l'auteur lui-même mais je n'avais pas fait le rapprochement avec le 33ème album dit "l'album maudit".

Enfin, ta vision d'Astérix au Vietnam m'a amusé. J'ai pouffé devant mon écran. Merci pour cette bonne parodie.

toutensouvenir 22/08/2009 20:35

asterix comme beaucoup de BD n'échappe pas au vieillissement de ses auteurs...pour les chanteurs aussi,c'est pareil !!Passionné du journal Tintin dont je possède l'integralité,je suis en train de relire la collection depuis 1946 et je me rend compte de la perte de magie chronique des histoires....avant Asterix,goscinyet Uderzo avaient inventé Oumpahpah le peau rouge,sans le continuer,C'était ,à mon avis beaucoup plus drôle que asterix.Tout change....

Présentation

  • : Le blog de alain
  • Le blog de alain
  • : Vous avez devant vos grands yeux pétillant de malice, le résultat de nombreuses heures passées à gribouiller fiévreusement de mes petits doigts boudinés. Allez-y, délectez-vous, c'est moi qui régale !
  • Contact

Recherche